Que penser de l’utilisation des Emojis dans les emails ? Que penser de l’utilisation des Emojis dans les emails ?
(33) 1 42 74 40 00

Que penser de l’utilisation des Émojis dans les emails ?

Aujourd’hui, les émojis font partie intégrante de nos échanges en ligne, qu’il s’agisse de sms, chat, publications, emails, etc. Ils sont devenus une sorte de nouveau langage, instantanément compréhensible par tous. Ou du moins, c’est ce que leur usage massif nous fait croire. Car à y regarder de plus près, on s’aperçoit que leur sens et leur réception varient d’un pays, d’un contexte et d’un interlocuteur à l’autre.

Si vous étiez tenté d’inclure des émojis dans vos emails BtoB pour créer un lien avec vos prospects arrêtez de suite !

Émojis, emails et taux d’ouverture

En BtoC, les marques se sont très rapidement emparées des émojis pour dynamiser leurs communications. Avoir l’air fun, moderne et toucher plus facilement les cibles jeunes, tels étaient leurs objectifs. Mais des études* ont montré que les résultats n’avaient pas été au rendez-vous, en particulier sur le marché français. Non seulement la présence d’émoticones dans les objets de mail n’ont pas permis d’obtenir de meilleurs résultats, mais bien au contraire, ils semblent avoir découragé l’ouverture des messages.

Les deux émojis qui ont connu les plus mauvais résultats étaient aussi ceux qui représentaient les émotions les plus extrêmes : 😍 et 😭. Ceux là : 😂et 😜 ont connu de moins mauvais résultats. Il n’en reste pas moins que les emails dont les objets ne comprenaient pas d’émoji ont eut de meilleurs taux d’ouverture.

Mauvaise image

Les émojis, lorsqu’ils sont mal utilisés, peuvent agacer les destinataires. Le risque ? Outre que votre message ne soit pas ouvert et passe directement à la poubelle, c’est qu’il soit déclaré comme indésirable… Ce qui pourrait nuire à votre délivrabilité. Voila qui est particulièrement vrai en BtoB. Sur un marché professionnel, où la crédibilité de l’expéditeur est essentielle, l’emploi d’émojis est absolument contre productif.

Les destinataires de ces emails ont même tendance à juger l’expéditeur moins compétent quand un émoji est ajouté au message :

« Nos recherches prouvent que, contrairement aux véritables sourires, les smiley ne véhiculent aucune chaleur humaine et tendent même à diminuer l’idée que l’on se fait des compétences et du sérieux de son interlocuteur » explique le docteur Ella Glikson, de la faculté de business et de management Guilgord Glazer. Elle ajoute : « dans un emailing professionnel, un smiley n’est pas un sourire. »

emails et émoji, un smiley n'est pas un sourire

Attention, un smiley n’est pas un sourire !

Alors si vous souhaitez vraiment faire le test et inclure des émojis dans vos communications, préférez dans un premier temps faire des test A/B et comparer deux envois, l’un avec émojis, l’autre sans. Si votre essai est malheureux, nous ne pouvons que vous conseiller de travailler vos objets de façon plus classique et de rechercher d’autres axes accrocheurs pour générer un maximum de cliqueurs et, in fine, de leads !

*dont celle de Mailjet en 2016

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à vous proposer des services ou offres adaptés à vos centres d'intérêts et à réaliser des statistiques de visites. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer